1355_B
1355_E1355_D1355_C1355_A

Ref. : 1355 – Armchair Blue&red

1 500.00

  • Ref. : 1355
  • Designer : Gerrit Thomas Rietveld
  • Model : « Blue and red » armchair
  • Circa 1980’s
  • Date of production 1923 – Date of reedition 1973 by Cassina
  • Armchair with structure in black stained beech. Seat (blue) and back (red) in lacquered plywood.

Armchair with structure in black stained beech. Seat (blue) and back (red) in lacquered plywood. Thanks to a skilful interplay of vertical and horizontal lines, this armchair is the expression of the construction code of neoplasticism. The elements of the structure are obtained by superposition of the parts and not by interpenetration. Just like in a Mondrian painting, the primary colors – red, blue, yellow and black of the structure – identify each of the parts and their specific function.

Gerrit Thomas Rietveld

Gerrit Thomas Rietveld (né à Utrecht le 24 juin 1888 – mort à Utrecht le 25 juin 1964) était un designer, architecte et ébéniste néerlandais. En 1911, Rietveld lança sa propre entreprise d’ameublement alors qu’il était encore étudiant en architecture. Rietveld dessina la chaise Rouge et bleue en 1918, sous l'influence du mouvement De Stijl qu’il intégra en 1919. C'est là où il fit la connaissance, entre autres, de Piet Mondrian. C’est aussi l’année où il devint architecte. En 1924 il construisit à Utrecht la maison Schröder pour Truus Schröder-Schräder, avec qui il collabora. La maison, bien qu’obéissant à des formes radicalement géométriques, se singularise par une forte asymétrie. Dans les années 1920, Rietveld crée plusieurs meubles selon le principe de l’entrelacement des surfaces : la chaise haute, la chaise militaire, la chaise de Berlin, la table basse, le buffet… Rietveld quitta le mouvement De Stijl en 1928 et s'intéressa au Nieuwe Zakelijkheid (Neue Sachlichkeit, Nouvelle Objectivité). La même année il rejoignit les CIAM. En 1932 il commença la conception du musée Van Gogh à Amsterdam. Avant-gardiste, Rietveld est l’un des premiers à s’intéresser à la production industrielle du meuble et à réaliser des produits en tubes d’acier. En 1932, il conçoit sa fameuse chaise Zig Zag qu’il déclinera dans des formes différentes dans les années 1930 et 1940. A partir des années 1950, il conçoit plusieurs projets d’architecture : la Stoop House (1951), le pavillon d’architecture de Soonbeek (1954) et l’usine textile Ploeg (1956).